loader

Blé: La consommation mondiale en hausse de 0,8% en 2018-2019

Le rapport Cyclope 2018 sur les marchés mondiaux des matières premières, publié le 16 mai dernier, n’est pas enthousiaste quant aux cours des céréales. Relayé par l’AFP, Philippe Chalmin, co-directeur dudit rapport, révèle que sur les grains au sens large, « il n’y a rien à se mettre sous la dent » à cause des cours assez bas. En effet, les perspectives de récolte dans la région de la mer noire, premier bassin de production céréalière à l’échelle mondiale selon le rapport, sont plus que prometteuses. Pour ce qui est du blé, la FAO table sur une utilisation mondiale qui devrait atteindre 743 millions de tonnes au cours de la campagne 2018-2019, en hausse de 0,8% par rapport à la précédente campagne. Au Cameroun, la période du jeûne du mois du Ramadan est l’un des moments de grande consommation de cette céréale. Le marché local est animé par une dizaine de moulins pour une capacité installée d’environ 586 000 tonnes par an, selon les chiffres du Groupement des industries meunières du Cameroun. La même source précise que les importations annuelles de blé au Cameroun tournent autour de 422 000 tonnes. La production, pour sa part, est quasi inexistante depuis la cessation des activités de la Société de développement du blé du Cameroun (Sodeblé) en 1989.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire