loader

Ouest: 60% des usagers ne paient pas l’assurance

Constat fait par l’Association des sociétés d’assurance du Cameroun (ASAC), à l’issue d’une campagne mixte récemment menée dans la région.

D’après un rapport dressé le 28 avril dernier par la coordination régionale de l’Association des sociétés d’assurances (ASAC) pour l’Ouest, les automobilistes de la région de l’Ouest brillent par un incivisme dans le paiement des droits de timbre automobile (DTA), des assurances et de la carte rose. Suite à une campagne de contrôle mixte menée du 10 au 27 avril, il a été observé que près de 60% des usagers susceptibles de payer les DTA, les assurances et la carte rose n’observent pas cette obligation légale dans la région. A titre d’illustration, « sur 10 080 véhicules interpelés, 717 présentent un défaut de DTA, 882 un défaut d’assurance et de carte rose et 2058 cas de fuite ont été enregistrés », indique le rapport. Par ailleurs, 90% des motos et/ou mototaxis n’ont pas d’assurance, de DTA et de carte rose. Tandis que la majorité des taxis et/ou « clando de ligne » ont des assurances en catégorie 1. Plusieurs manquements professionnels ont été relevés par les contrôleurs. Par exemple, la majorité des attestations et cartes roses ne portent pas les cachets nominatifs et les fonctions signataires. De même, la majorité des cars de transport interurbain disposent d’assurances en châssis, bien qu’immatriculés. Certains véhicules convoyés par Cami Toyota ne disposent pas de DTA. Beaucoup de présumées fausses cartes grises, faux certificats de dépôt et des voitures qui circulent depuis des années sans être immatriculées. Toutefois, le document ne précise pas les pertes engendrées par ces manquements en termes de recettes. Pour corriger ces manquements, le service régional des Affaires monétaires et des assurances de l’Ouest a promis d’organiser une journée portes ouvertes de l’assurance et un séminaire de recyclage sur la politique de souscription de la garantie « Responsabilité civile ».

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire

Autres articles à lire ...


Après les travaux préliminaires débutés e...


Le 30 octobre dernier à Yaoundé, les experts de la douane de l’Afrique centrale et de l’Ouest se sont séparés après deux jours d’échanges et de réflexions sur l’avenir de ce secteur névralgique, à l’aube de la création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC). L’élaboration des premiers contours du plan stratégique triennal 2019-2022 en vue de faciliter les échanges en est la principale résolution. L’option de la mutualisation des forces, à travers entre autres, l’harmonisation des régimes douaniers et la nu...


La Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’artisanat du Cameroun (CCIMA) tire la sonnette d’alarme. Le chiffre d’affaires des promoteurs des PME de la place est en baisse selon une récente étude réalisée en mars et avril derniers, disponible sur son site Internet. Sur un échantillon de 241 PME, 44,59% des chefs d’entreprises consultés dans le cadre de l’enquête baromètre 2018 reconnaissent une baisse de chiffre d’affaires en 2017.

L’enquête révèle en outre que les artisans ont été les plus affectés (65%) du fait des condition...