loader

Aicha Ibna Mohamadou :L’ambition de loger les autres

En 2016, cette femme d’une trentaine d’années, a bravé les barrières culturelles, pour se lancer dan

Elle a installé, d’équerre dans son bureau de Boumdjere, un portrait d’elle paraphant un contrat, histoire de rappeler aux visiteurs de l’agence Vina immobilier qui dirige ici. Aicha Ibna Mohamadou sait aussi que dans la région de l’Adamaoua, l’entrepreneuriat féminin cherche encore ses marques. C’est en 2016, que la jeune dame décide de créer son agence immobilière. Surprenant ainsi son père qui lui demande si c’est vraiment ce qu’elle souhaite faire de sa vie. Pour elle, le coup en valait la chandelle. Son slogan est vite trouvé : « La sécurité passe par le toit ». De nombreux fonctionnaires affectés dans la région de l’Adamaoua peinent à se loger. Pour ne pas faire comme les autres, la jeune dame qui vient de franchir la trentaine s’occupe des formalités administratives et ouvre ses bureaux au quartier Boumdjere. 

Actuellement, son entreprise emploie deux jeunes avec qui elle fait le point trois fois par jour. Celle qui a poursuivi des études supérieures à l’université de Ngaoundéré sait que ses connaissances en droit peuvent toujours être mises à profit.

Avant de se mettre à son compte, Aicha Ibna Mohamadou a travaillé pour un projet de l’Union européenne à Ngaoundéré. « Cette expérience m’a permis d’organiser mon travail », reconnait-elle. Elle table sur un salaire mensuel de 500 000 F, d’ici à 2020. A terme, Vina immobilier, qui est une entité spécialisée dans l’implantation immobilière et la gestion locative, envisage de bâtir des logements pour répondre à la forte demande dans l’Adamaoua.

Partager cet article

Commentaires

    List is empty.

laisser un commentaire